Avoir un bébé, c'est comme vivre son adolescence une seconde fois : les hormones qui te foutent des boutons plein la face et te font avoir un caractère de cochon, le corps qui change et se métamorphose, et des tas de premières fois en perspective !

Cette semaine a été riche en premières pour nous, puisque mardi nous avons découvert une quenotte dans la bouche de gnôminette, puis une seconde hier... A 5 mois et demi, faut dire qu'elle nous précède son père et moi, pour avoir été rechercher dans nos archives familiales, moi je n'avais percé ma première dent qu'à 9 mois et demi (et son père je ne sais plus, mais pas si tôt c'est sûr) !

Mais la première fois la plus émouvante dont je voulais parler ici a eu lieu hier midi à l'heure du déjeuner.

La petite famille réunie à table, le papa, la maman et gnôminette dans sa chaise haute, à jouer avec Sophie la girafe. Une scène de la vie ordinaire, en somme.

J'allais porter ma fourchette à la bouche quand gnominette, fixée sur moi depuis quelque minutes, à ouvert la bouche pour prononcer le mot magique.
5 lettres, 2 syllabes : MAMAN.

Le temps s'est arrêté quelques instants. Ma fille me regardant de ses grands yeux, tout sourire, l'air tellement fier de ce qu'elle venait d'accomplir.

Je ne saurais décrire précisément ce qui m'est passé par la tête à ce moment là. Rien peut être, simplement mon coeur qui s'est rempli d'un bonheur indescriptible, une émotion intense et tellement forte, assez pour me coller des larmes dans les yeux et arrêter le temps. Maman.

J'avoue que je ne m'étais pas imaginé ce moment, et je crois que j'ai bien fait. Pas d'attente particulière, pas de moment rêvé, de scénario idéal à respecter. Ca n'en a rendu ce moment que beaucoup plus beau et fort.

Maman. Je suis donc une maman. Une pour du vrai.
Bien sûr, ça fait presque 6 mois que je le sais, mais l'entendre dire par la petite personne directement concernée par mon statut de mère, c'est tout à fait autre chose. Différent. Réel...

Je pourrais l'écouter pendant des heures dire ce mot magique. Maman. Maman...